Confidences Société

Afrique du Sud – Forces occultes: « Je suis fatigué de manger de la chair humaine »,Nino Mbatha

 Nino Mbatha, un guérisseur traditionnel sud-africain, poursuivi pour meurtre s’est rendu dans un poste de police et a fait sortir d’un sac d’écolier une main Humaine. A en croire TimesLive, le policier d’Estcourt, Ryan Ntshalintshali, qui était de garde au moment où le guérisseur est venu faire sa déposition s’est rapproché du tribunal afin de leur raconter le déroulement de l’incident.

Cette action de Mbatha a conduit à une enquête.  Après les investigations, les parties du corps humain ont été identifiées comme étant celles d’une dame nommée  Zanele Hlatshwayo. L’enquête a donc  été suivi de l’arrestation de plusieurs d’autres.

Mbatha et ses compagnons, tous âgés de 32 ans, ont donc été accusé de meurtre de la dame.  Les trois inculpés ont plaidé non coupable pour toutes les accusations. «Quand il est entré au poste de police, j’ai pensé qu’il était mentalement instable parce qu’il n’arrêtait pas de parler. Il criait:J’ai besoin de l’aide de la police parce que j’en ai assez d’être obligé de manger de la chair humaine” »,  déclare Ntshalintshali à la cour. Il poursuit en notifiant qu’il avait demandé à Mbatha de garder le silence, mais ce dernier avait continué par s’exprimer en zoulou.  «Il a indexé son sac en affirmant qu’il y avait des parties humaines dedans. Il ouvrit le sac et sortit ce qui ressemblait à une main et la posa sur le comptoir », ajoute-t-il.  Étonné par la découverte, le policier a fait appel à l’un de ses collègues pour faire l’inspection de la main avec lui. Ils avaient cru au début que c’était une main de poupée avant de se rendre compte par la suite que c’était une main humaine.

Selon le policier Ntshalintshali, «Il a ensuite sorti un objet du sac et une odeur horrible se dégageait ». Il a déclaré que c’est à ce moment-là qu’il a été arrêté pour suspicion de meurtre.

 

 

A Lire Aussi

Bénin : Vive échauffourée entre Yayi Boni et un policier à Dantokpa (photo)

Romaric Déguénon

Bénin : la Police républicaine démantèle un réseau de vols et de recel motos

Méschac DEGBETCHI

Bénin-Crise préélectorale : l’activiste Kemi Seba ne fait pas cadeau au régime de Talon

Méschac DEGBETCHI

Nigeria: Forte augmentation du salaire minimum, Muhammadu Buhari joint l’acte à la parole

Marturin ATCHA

Mauritanie : 20 sénégalais expulsés

Romaric Déguénon

Sa jambe mutilée lors d’un accident avec le cortège du clan Macky Sall (vidéo)

Romaric Déguénon

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Notre site internet utilise des cookies, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Accepter En savoir plus