Cameroun: une jeune fille a battu le record en couchant avec 600 hommes en une année (photo)

0

Une jeune étudiante camerounaise confesse avoir couché avec 600 hommes en une année. Cette dernière a fait un grand exploit en battant tous les records en la matière.

Béatrice, une étudiante dans un institut de formation professionnelle à Douala, la capitale Economique du Cameroun aurait battu le record en matière de pratique du sexe. En effet, le sexe est devenu pour Béatrice un mode de vie, une routine quotidienne auquel elle fait recours afin de pouvoir subvenir à ses besoins, depuis que son petit ami qui assumait ses frais d’éducation l’aurait abandonné, suite à des histoires inventées contre elle par ses amies. A en croire cette dernière, la prostitution n’est pas aussi fructueuse, ni rentable comme elle l’avait pensé. Raison pour laquelle, lasse, elle opte pour le mariage et avoir des enfants.

« Mon petit ami que j’ai rencontré à Yaoundé quand je suis allée rendre visite à mon oncle paie mes frais d’éducation. Nous avions convenu de nous marier le plus tôt possible. Ensuite, certaines personnes que je considérais comme mes amies ont commencé à dire des mensonges contre moi et sans confirmer si  ce qu’elles disaient  était vrai ou faux, il a décidé de mettre fin à notre relation juste comme ça. Elles lui ont dit que j’avais une maladie grave. Donc j’étais avec lui pour qu’il puisse m’aider parce que mes parents ne peuvent rien faire pour moi », déclare-t-elle.

Elle se justifie : « nous sommes pauvres. Mon père était un chauffeur, mais il est maintenant sans emploi, tandis que ma mère est une femme au foyer à temps plein. Parfois, elle vend des Légumes ».

Au cours de ses confidences, elle affirme qu’après avoir rompu avec son petit ami, elle a travaillé dans le bar d’un hôtel. Mais  son salaire était tellement dérisoire que ça ne pouvait pas lui permettre de subvenir à ses besoins. C’est donc comme ça, elle a décidé un jour d’aller en boite de nuit avec ses copines. Arrivée là-bas, elle est tombée sur un homme qui l’a emmené dans sa chambre d’hôtel. Ce dernier lui a offert une somme de 30.000 FCFA, en guise de pourboire du service qu’elle lui a rendu et du coup, elle s’est aussi accrochée. « Ils me paient 25.000F CFA par mois et on travaille des heures tardives. Mais si vous allez dans une boite de nuit, vous pouvez avoir ce genre d’argent dans un jour ou deux », dixit-elle.  Pour conclure, elle avoue ce qui suit: « environs 600 hommes dormaient avec moi depuis l’année dernière jusqu’à cette année »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus