Burkina-Faso: 10 000 moustiques transgéniques vont être lâchés dans la nature(vidéo)

0

Le pays des hommes intègres communément appelé le Burkina-Faso, a développé une technique biologique pour lutter contre le paludisme qui est devenu l’une des maladies dont le taux de la mortalité est le plus élevé au monde. Cette technique consiste à empêcher la propagation du paludisme.

Burkina : des moustiques génétiquement modifiés contre le paludisme

Au #BurkinaFaso 🇧🇫, 10 000 moustiques transgéniques vont être lâchés dans la nature. Leur mission : empêcher la propagation du #paludisme

Publiée par FRANCE 24 sur Mardi 30 octobre 2018

Conçus dans un seul laboratoire financé par « la fondation gates », 10 000 moustiques transgéniques vont être lâchés dans la nature. A en croire le docteur Abdoulaye Diabaté : «  les moustiques sont des mâles stériles et génétiquement modifiés et quand ses moustiques mâles sortiront avec les femelles ces dernières n’auront pas de progéniture ».

Mais, cette technique suscite d’ores et déjà des inquiétudes au sein de la société civile. En effet, pour Ali Tapsoba membre actif du collectif des citoyens pour l’agro écologie, cette technique génétique n’est pas la meilleure option. Car selon lui, ses manipulations génétiques pourraient créer chez les moustiques de nouveau type de résistance aux paludismes.

Pour rappel, en 2016 le taux des personnes atteintes du paludisme est monté à 8.000.000 pour 21.000 décès selon l’OMS.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus