USA : un homme tue, découpe et fait cuire sa victime au barbecue

0

Un Américain a été déclaré coupable le mardi 05 mai 2018 du meurtre d’un homme qui a été tué depuis 2014. 

Daniel Moreno Lopez, âgé de 32 ans, a été déclaré coupable du meurtre de Jose Luis Menchaca, 25 ans. Ce dernier a été victime de son agresseur qui l’a sauvagement assassiné en septembre 2014. Cette scène a eu lieu au Texas selon les informations rapportées par News 4. En effet, l’enquête qui avait eu lieu a révélé que l’homme avait été piégé dans une maison de San Antonio. Ce n’est qu’après cela qu’il a été attaqué avec un bâton de baseball, étranglé puis démembré par la suite. Selon les témoins de la scène, une jambe et un bras de la victime ont été cuits sur le barbecue extérieur du suspect qui avait fait disparaître le corps.

Par ailleurs, le mardi dernier, le sort Daniel Moreno Lopez a été scellé. Selon la version des faits du procureur, ce dernier a voulu se venger, car il avait été poignardé dans le dos par un certain Jose Luis Menchaca. Mais les avocats de l’accusé ont remis en cause les témoins et leur version des faits, en expliquant que leurs « histoires sont très différentes et qu’ils sont perdus dans leurs mensonges ». Une déclaration à laquelle le procureur a répondu en déclarant que les témoins sont « effectivement des personnes particulières » mais qu’ils disent la vérité. Après ces déclarations, il a fallu deux heures aux jurés pour se mettre d’accord sur le sort de l’accusé qui a été déclaré coupable du crime a relayé francais-express.com. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus