Congo : Fally Ipupa humilié et recadré sur l’émission “Tribunal” (Vidéo)

0

Le chanteur congolais Fally Ipupa s’est fait rappeler à l’ordre ce jour, samedi 21 avril 2018 par le Tribunal. La raison de son interpellation est une de ses vidéos clips.

Même si le tribunal reconnaît tout le talent de ce dernier, il ne s’empêche pas d’être bien sévère sur sa punition. En effet, c’est dans une émission de plus de 50 mn que l’artiste a été démonté. Et c’est son clip ‘’YA MABE YA POSA ASALI !’’ qui lui a valu cette humiliation selon africain.info. Présenté par Vincent TSHILUIZI, et posté sur sangoyacongo.com, ”Tribunal’’ est revenu un peu sur la vie de la star congolaise, ses œuvres et tout ce qui a rapport avec ce dernier. Mêmes ses clips les plus en vues, ont été mises en exergue par le présentateur.

Mais ils se sont plus concentrés sur la critique de ses œuvres. Car selon ces derniers, « il ne se fait plus sentir, à part son clip mannequin qui est venu juste pour rehausser son image ». Selon ces derniers, « il reste le numéro 1 de la rumba congolaise, et ne doit se permettre aucune erreur. Ce qui a été fait ». Et c’est pour cela qu’ils se demandent, si c’est la faute du réalisateur, de la maison de disque, ou de l’artiste lui-même ?

« Fally voulait nous montrer quoi ? La vie de Kinshasa, les banlieues de Kinshasa ou la ville urbaine de Kinshasa ? » se sont-ils interrogés. Car, « la synchronisation esprit clip et esprit chant a été nul » selon leurs propos. Tellement nul qu’ils le note 00/10. « Il n’a même pas été à hauteur du style vestimentaire » selon les présentateurs de l’émission. Mais quand on connait bien l’artiste en question, on se demande ce qui s’est réellement passé, pour que des critiques à son encontre soient si sévères ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.