Bénin- lutte contre le fétiche “Kinninssi” : un dignitaire et des journalistes accusés de plagiat

1

Après ses propositions sur la lutte contre le fétiche “Kinninssi” qui fait couler beaucoup d’encres et de salives au Bénin, un dignitaire et des journalistes sont accusés de plagiat.  En effet, après la publication d’Hyppolite Koelene sur sa page Facebook le samedi 18 mars 2018, la même publication a été reprise par un dignitaire Roi de Ouidah et publié dans les journaux  “le béninois libéré et le potentiel”. Une situation que fustige Hyppolite Koelene enseignant béninois et auteur du texte portant proposition de lutte contre le fétiche “Kinninssi” au Bénin. lisez plutôt!

J’ai lu à la une des journaux parus ce matin un article sur la lutte contre kinninsi. Un article que vous avez publié au nom de la personne de Adjinagbé . je vous avoue , mes chers journalistes , que ce texte est de moi Hyppolite KOELENE 95535692 . je lai écrit et je l’ai publié le samedi passé sur ma page Facebook et dans tous les foras dans lesquels je suis , même dans les amis de Takou dont je fais partie.

A re (lire) aussi : Bénin- lutte contre les sacrifices humains (Kinninssi) : les propositions d’Hyppolite Koelene

C’est avec un étonnement sans pareil que j’ai lu dans le groupe “Revue de presse ” le même texte signé du Soi-disant Roi de Ouidah. J’ai attaqué mon cher Corneille Dassou qui a publié cela dans le groupe. Il m’a fait comprendre que c’est dans un groupe que lui même il a lu ça. Je l’ai amené sur les traces de ce que je dis , et il a découvert la vérité. Il a même écrit un article hier en mon hommage. J’ai écrit un texto pour dénoncer ce vol du fruit de ma réflexion. Malgré tout , le même texte dans son intégralité est publiée dans les journaux aujourd’hui et ceci au nom du pseudo roi.

Je suis venu respectueusement vers vous pour vous notifier que le dit roi est un voleur , un usurpateur , un éhonté qui mérite d’être découragé dans ces genres d’actes. Il n’a pas ce niveau de réflexion. Il ne connaît rien sur kinninsi ; meme s’il connait quelques chose , il ne connaît pas ce que moi j’ai écrit. Je vous sais bien comme un épris de justice et de vérité. Que justice soit rendue!

 

Hyppolite KOELENE

1 commentaire
  1. […] Bénin- lutte contre le fétiche « Kinninssi » : un dignitaire et des journalistes accusés de plagiat: Après ses propositions sur la lutte contre le fétiche « Kinninssi » qui fait couler beaucoup d’encres et de salives au Bénin, un dignit…Source […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.