Société

Blaise Compaore : sa fille Maeva Compaoré  fait de monstrueuses révélations sur lui

La fille de Blaise Compaoré a fait de troublantes révélations sur son père. Il s’agit de troublants secrets qui seraient issus d’une écoute de conversations de la fille de Blaise Compaoré avec une de ses amis. Relayé par voicidakar, elle révèlerait que son père tuait et buvait le sang humain.

Voici la conversation

« Mon père est un vrai buveur de sang. Je sais par expérience que mon père avait tué des enfants au cours de rituels. J’ai été témoin de l’un d’eux. Mon père est un adepte de satan. A un moment donné mon papa est devenu accro au sang humain, il croyait qu’en en buvant il gagnerait en longévité et en énergie.

Il apprécie tout particulièrement le sang des petits enfants et des albinos. Il croyait que la force vitale était contenue dans le sang et que celui des enfants en bas âge apportait encore plus de force vitale.

Il les torturait alors qu’ils agonisaient et il les terrorisait car il croyait que la force vitale serait ainsi décuplée. Quand j’avais 5 ans, il ,’a fait taillader les veines du cou d’un bébé. On avait fait couler le sang dans un calice. Puis nous, mon Père, ma Mère, moi avons bu à tour de rôle le sang ainsi récolté.

J’ai besoin d’aide car je suis aussi devenu accro, quand je vais dans la rue, je regarde les cous et les nuques des gens et je me dis que la tentation de ce garde mangé est irrésistible. Nous sommes nombreux au Burkina, en Afrique, le Peuple était notre garde manger. »

A Lire Aussi

Bénin: les comptes bancaires du dieu autoproclamé de Banamè mis sous verrou

Méschac DEGBETCHI

Bénin: Sabi Sira Korogoné en visite au Nigéria

Romaric Déguénon

Bénin-Violences postélectorales : trois responsables étudiants sous les verrous

Romaric Déguénon

Bénin : une présumée sorcière égorgée à Dangbo

Romaric Déguénon

Bénin – Affrontements à Tchaourou: le président des chasseurs monte au créneau et clarifie

Romaric Déguénon

Bénin : grave accident de circulation à Kétou

Romaric Déguénon

1 commentaire

David 11 avril 2018 at 17 h 40 min

Et quel gout à ce sang? Du grand n’importe quoi…

Répondre

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Notre site internet utilise des cookies, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Accepter En savoir plus