Chrysoula Zacharopoulou, secrétaire d’État chargée du Développement, de la Francophonie et des Partenariats internationaux, auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, a rencontré le 29 août les organisations de la société civile traitant des questions de santé.

La ministre a souligné sa volonté d’inclure systématiquement les organisations de la société civile dans les discussions et les actions liées à la santé mondiale. Elle a réaffirmé l’engagement du Président Macron en faveur de la santé comme bien public mondial.

Cette première conversation a couvert un large éventail de sujets. S’agissant de la reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, elle a rappelé que la France est historiquement le deuxième donateur du Fonds et son premier donateur européen, avec plus de 6 milliards d’euros alloués à ce jour. Le président Macron a largement contribué au succès de sa dernière reconstitution, à Lyon. Elle a souligné que la France maintiendrait cet engagement, notamment dans le domaine du renforcement des systèmes de santé.

Mme Zacharopoulou a également évoqué l’aide au développement pour la santé, la santé des femmes, et le rôle clé joué par ces organisations en tant qu’acteurs du secteur de la santé. Ces discussions se poursuivront et contribueront à l’élaboration de la stratégie française de santé mondiale 2023-2027.